Défense de la langue française   



Article publié par la Fondation pour l'enfance
de la première Dame du Mali


Le sous développement, a dit quelqu’un, est une bête à plusieurs têtes, et pour le combattre, il faut lutter sur plusieurs fronts. La présidente de la Fondation Pour l’Enfance Mme Touré Lobbo Traoré et ses partenaires du Cercle des Enfants en France et l’Organisation du Parlement Québécois ont fait sienne cette pensée. Ainsi, le Cercle des Enfants, à travers sa Présidente, la Franco- Camerounaise, Mme Françoise ETOA et l’Organisation du Parlement Québécois se sont retrouvés afin de soutenir les actions de solidarité de la Fondation Pour l’Enfance. A cette fin la Présidente du Cercle des Enfants, Mme Françoise ETOA, n’a pas hésité de se rendre à Bamako (Rép du Mali) pour une visite de 5 jours.

La Fondation Pour L’Enfance et le Cercle des Enfants ont toutes les deux une vocation commune : Contribuer à promouvoir la santé, l’éducation et les droits fondamentaux des enfants.

Mme Françoise ETOA n’est pas arrivée à Bamako les mains vides. Elle a apporté aux enfants maliens, à travers la présidente de la FPE, un don de 3 000 jeux éducatifs - intitulé le VOCABULON - qui pourrait avoir un impact positif sur l’éducation des enfants. Les élèves de l’académie d’enseignement de la rive gauche de Bamako ont reçu les 3000 jeux des mains de Mme Touré Lobbo Traoré qui présidait la cérémonie organisée pour l’occasion le samedi 30 Avril dernier à l’école Mamadou Kardjigué DIAKITE.

Les heureuses bénéficiaires ont été les écoles Mamadou Kardjigué Diakité, Lafia « D2 », Lafia « G », Hamdallaye Plateau, ATT de Hamdalaye, Dontèmè « A », Sébénicoro « F » et le Prytanée Militaire de Kati à raison de 370 « Vocabulons » par école. Le tout pour une valeur estimée à plus de 58 millions de francs CFA.

En plus de ces « vocabulons », chaque école a reçu de la part de la Fondation Pour l’Enfance un paquet de 424 livres (composés de guides du maître) et de manuels scolaires. L’académie d’enseignement de la rive gauche a, par ailleurs, bénéficié de 8345 livres pédagogiques destinés aux enseignants.

Les principaux bénéficiaires que sont les enfants, ont apprécié à sa juste valeur ce geste de la Présidente de la Fondation Pour l’Enfance et toutes les actions qu’elle mène, en privé comme en public, en faveur des démunis et principalement des enfants. Ils ont rassuré la Première Dame en lui faisant comprendre que ses nombreuses et pertinentes actions les préparent déjà à affronter la vie active.

La Présidente du Cercle des Enfants a profité de ce séjour malien pour rendre une visite de courtoisie au couple présidentiel, et visité le centre hospitalier " Mère -Enfant le Luxembourg,". Mme Françoise ETOA, s’est engagée à fournir prochainement à ce centre 15 milles gants poudrés et non poudrés pour la protection des malades et du personnel sanitaire.

Toujours à Bamako, Mme Françoise ETOA, fervent défenseur de la langue française, a rencontré les militants de la Francophonie et rendu une visite de courtoisie à l’Académie des langues africaines ; avant de boucler la boucle par la Pouponnière, pour redonner un peu plus de sourire à ce centre qui s’occupe courageusement et avec beaucoup d’amour des enfants orphelins ou abandonnés.

Un séjour malien bien chargé qui démontre, si besoin était, l’engagement des trois institutions pour l’éducation et la formation des enfants, clé de voute du développement pour tout pays.

C’est sans doute aussi un bel exemple de coopération Nord-Sud. Au service de l’Enfance.

Coumba BA
• Siège administratif : 222, avenue de Versailles 75016 Paris •